24 novembre 2014

UN COUP DE PUB BIEN ORCHESTRÉ

Sugar Sammy a récemment promu son spectacle du temps des Fêtes d’une manière assez originale, impliquant l’Office québécois de la langue française (« OQLF ») bien malgré lui.

En fait, le célèbre humoriste a promu son spectacle via une affiche sur laquelle on pouvait lire « For Christmas, I’d like a complaint from the Office [québécois] de la langue française ». Or, selon la Charte de la langue française (la « Charte »), l’affichage public doit se faire en français, soit de façon exclusive, soit de façon nettement prédominante.

De plus, l’OQLF, organisme chargé de l’application de la Charte, a comme pratique générale de ne pas envoyer de plainte de son propre gré, mais plutôt de mener des enquêtes lorsqu’une plainte d’un tiers lui est soumise. Sur réception d’une plainte, un enquêteur de l’OQLF est alors désigné pour analyser celle-ci. S'il conclut qu'il y a eu violation de la Charte, une lettre de courtoisie est alors envoyée à la personne concernée afin de lui demander de se conformer à la Charte dans un délai imparti. Si la personne concernée omet de remédier à la situation à la satisfaction de l'OQLF, celui-ci lui enverra généralement une lettre de mise en demeure pouvant mener à des poursuites pénales si la mise en demeure n’est pas respectée.

En réponse à la diffusion de l’affiche, une plainte a été logée auprès de l’OQLF, puisque l’affiche contrevenait aux dispositions de la Charte. Le geste a ensuite été reporté sur Facebook : « Ma bonne action du jour. Demandez et vous recevrez, [Sugar Sammy], face à votre affiche le réclamant avec tant d'insistance, il me fait plaisir d'accomplir mon devoir civique en portant effectivement plainte contre vous à l'Office de la langue française. (…) ». Suite à cette plainte, l’OQLF a exigé que l’affiche soit modifiée afin de se conformer à la Charte. C’est maintenant chose faite. L’affiche a en effet été remplacée, la portion anglaise ayant été caviardée et la phrase suivante ajoutée : « Pour Noël, j'ai eu une plainte de l’Office [québécois] de la langue française ». S’agit-il d’une stratégie publicitaire bien orchestrée ? Il semble que oui. Sid Lee, l’agence de publicité ayant créé l’affiche, a en effet précisé avoir anticipé la réaction de l’OQLF. Sugar Sammy, pour sa part, a remercié ses fans sur Facebook : « Merci à mes fans. C'est exactement le cadeau que je voulais ». Et vous, que souhaitez-vous pour Noël ?




Ajouter un commentaire

Saviez-vous que...

Certaines industries sont réglementées par des normes qui leurs sont spécifiques. Par exemple, des règles spécifiques s’appliquent à la publicité faite dans le domaine bancaire, pharmaceutique, automobile et alimentaire.

Conférences

Autres conférences

Publications

23 mai 2017

Projet de loi 134 visant à modifier la LPC : un aperçu des changements proposés

Le 2 mai dernier a été déposé le Projet de loi n°134 : Loi visant principalement à moderniser des règles relatives au crédit à la consommation et à encadrer les contrats de service de règlement de dettes, les contrats de crédit à coût élevé et les programmes de fidélisation, lequel a notamment pour but de modifier la Loi sur la protection du consommateur.

Autres publications

En savoir plus

Pour toute question, n’hésitez pas à nous joindre

Legault Joly Thiffault (LJT) Avocats
Centre de Commerce Mondial
380, rue Saint-Antoine Ouest, bureau 7100
Montréal (Québec) H2Y 3X7
Tél. : 514 842-8891 Téléc. : 514 842-6202
Courriel : info@ljt.ca

Brochure d'entreprise

Brochure d'entreprise

Pour plus d'informations relativement à notre cabinet, ses membres et ses services, consulter notre brochure d'entreprise.

Voir le PDF(1411Ko)