Me Fisher est associé chez Legault Joly Thiffault (LJT) depuis 1996. Sa pratique s'étend principalement au droit commercial et corporatif avec une emphase particulière sur les fusions et acquisitions, les financements corporatifs, les transactions immobilières et les réorganisations corporatives.

Me Fisher assiste et conseille activement les petites et moyennes entreprises depuis plus de vingt ans dans une gamme de transactions commerciales et à tous les niveaux de leur développement. Sa formation et son expertise dans le domaine des affaires ainsi que son expérience dans la négociation et la conclusion de transactions commerciales sont fortement appréciés par les clients avec lesquels il développe souvent de relations d'affaires privilégiées.

Barreau :
Barreau du Québec (1987)
Université :
Université McGill (B.Comm.), 1983
Université de Sherbrooke (LL.B.), 1986

Publication

Par James Fisher

11 février 2009

Lettre d’intention : passage obligé pour acheteur avisé

Avant de procéder à une acquisition, peu importe la nature de la transaction, il est toujours préférable de signer une lettre d’intention, tant pour l’acquisition des actions ou des actifs d’une entreprise que pour une prise de participation. Le principe est toujours le même : circonscrire et encadrer les attentes respectives de l’acheteur et du vendeur en établissant par écrit les principaux paramètres commerciaux de la transaction envisagée.

Autres publications

Brochure d'entreprise

Brochure d'entreprise

Pour plus d'informations relativement à notre cabinet, ses membres et ses services, consulter notre brochure d'entreprise.

Voir le PDF(1411Ko)

Nouveaux visages

Pierre François McNicolls
Pierre François McNicolls
Me McNicolls pratique dans le secteur litiges et résolutions de conflits.
Consulter sa fiche
Laurence Rousseau Dumont
Laurence Rousseau Dumont
Me Rousseau-Dumont œuvre dans le secteur litiges et résolutions de conflits.
Consulter sa fiche